L'élève devra être capable de mettre en oeuvre des produits de préparation et de finition (peintures, revêtements de murs, plafond et sols...) à l'intérieur des bâtiments souvent occupés, et des produits de traitement, de préparation et de finition à l'extérieur (façades, balcons, rambardes, etc.). Il apprend à préparer le chantier (décapage, ponçage...), à réaliser les travaux préparatoires sur les murs, plafonds, boiseries ou ouvrages métalliques (reboucher des fissures, etc.).

La formation porte sur la réalisation des travaux de peinture et de travaux de façade, la pose de revêtements muraux et au sol et l'application des produits de finition. L'élève acquiert des connaissances sur les supports (béton, bois, ancien revêtement, etc.). Les matériaux utilisés sont étudiés, notamment les produits de peinture (peinture, vernis, enduits, colles...), les revêtements muraux à coller (papiers peints, vinyles...), les revêtements de sols souples (PVC, linoléum...). L'aspect esthétique et les couleurs (tons, associations de couleurs...) font partie du programme. On note que le BIM (maquette numérique et démarche collaborative de travail) est abordé ainsi que les enjeux énergétiques et environnementaux.

Le CAP peintre applicateur de revêtements remplace à la rentrée 2019 le CAP peintre-applicateur de revêtements et supprime le CAP solier moquettiste (dernière session d'examen en 2020).

PEINTRE

Cliquer sur l'image ci-dessous pour découvrir