leroux 1

Mardi 20 mars, après une journée d'information sur internet et les réseaux sociaux auprès des élèves de 4ème, M.Leroux a prononcé une conférence à destination des parents, des professionnels et des jeunes sur l'éducation à l'heure du numérique, conférence suivie d'un temps d'échange riche.

                Docteur en psychologie, psychanalyste, Yann Leroux a mis sa connaissance des adolescents et des mondes numériques (réseaux sociaux, jeux) au service d'une explication claire des nouveaux enjeux éducatifs.

                Ce moment a été conçu dans le cadre du projet santé et citoyenneté du collège, en partenariat avec la CAF et la Maison des Ados. En introduction de la conférence, les responsables de ces structures ont présenté le dispositif original des Promeneurs du Net.

Un promeneur du Net est un adulte, professionnel rattaché à une institution identifiée, qui accepte en plus de son travail d'être présent sur les réseaux sociaux (Facebook en particulier). Il peut ainsi discuter avec les jeunes de sujets divers afin de les accompagner dans leurs interrogations et démarches, en respectant une charte éthique.

                M.Leroux a tout d'abord rappelé que l'adolescence est une construction culturelle et que la crise d'adolescence n'est pas une fatalité. Il a continué en déclarant que les digiborigènes (traduction pour « digital natives ») n'existent pas : on ne naît pas digiborigène, on le devient. Puis il a présenté l'univers des réseaux sociaux et des jeux vidéos, tout en insistant sur le fait qu'il n'existe pas deux mondes, le virtuel et le réel, mais que la réalité est complexe. Notre rapport au temps, à l'espace, à autrui, a changé.

leroux 2

                Pour Yann Leroux, si les risques existent, il faut aussi reconnaître les nombreux aspects positifs. Le numérique permet notamment aux adolescents de déployer leur créativité. Alors comment éduquer aujourd'hui ? Le psychologue donne un conseil plein de bon sens : faire du numérique un objet de discussion et non de conflit, apprendre aux adolescents à prendre le temps, à hiérarchiser, à se concentrer. A l'intention des adolescents, il répète la règle qu'il a évoqué dans la journée : ne poster sur les réseaux que ce qui « rendrait fière votre grand-mère ».

Sébastien Perret Principal Adjoint Collège Clemenceau -Tulle