Article ANMDA du 02 décembre 2016

Le nouveau cahier des charges des MDA vient de paraître !Retrouvez ici le cahier des charges, la Circulaire et tous les documents utiles aux MDA

 

Les 28 et 29 novembre 2016 seront des dates à retenir pour les MDA. En effet, le 28 novembre 2016, le Premier Ministre, Manuel VALLS a signé la circulaire portant sur l'actualisation du cahier des charges des Maison des adolescents.

Le lendemain, 29 novembre 2016, le Professeur Marie-Rose MORO et l'Inspecteur d'académie Jean-Louis BRISON remettaient au Président de la République le rapport intitulé "Bien-être et santé des jeunes", en présence des 4 ministres concernés, Mme la Ministre de l’Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche; Mme la Ministre des Affaires sociales et de la Santé; Mme la Ministre des Familles, de l'Enfance et des droits des femmes; et M. le Ministre de la Ville, de la jeunesse et des sports.

Cette remise s'est faite notamment en présence des Recteurs d'académie, des Directeurs Généraux d'Agences Régionales de Santé, réunis  à l’Élysée, avec les administrateurs de l' AN MDA.

Le Président de la République a conclu par un discours sur cette nécessité d'améliorer le bien-être des jeunes et a insisté sur le rôle des Maison des adolescents dans cet enjeu majeur, pour "ne laisser aucune souffrance de côté, ne laisser aucune expression de mal-être qui ne soit apaisée, ne pas laisser de dérive s'installer, ne pas fermer les yeux."

Il a aussi dit que "les Maison des adolescents s'imposent comme plateformes d'accueil et d'orientation des jeunes, centres de ressources pour les adultes, lieux de prévention et de coordination des réseaux de professionnels. C'est l'enjeu du nouveau cahier des charges qui vient d'être publié. Nous devons leur donner les financements en rapport avec ses missions, et en assurer la pérennité."

Il reste donc à mettre en œuvre le plan d'action qui vise à prendre en compte les préconisations du rapport, dans lesquelles les MDA sont très impliquées;  mais aussi à garantir à celles-ci les moyens nécessaires pour remplir les missions qui leur sont confiées.

L' AN MDA va s'employer dans les mois et les années à venir à accompagner cette mise en œuvre, tant auprès des pouvoirs publics que des MDA, en souhaitant que les échéances politiques ne viennent pas remettre en question ce qui est une responsabilité nationale et locale: améliorer le bien-être de ce bien commun que sont les adolescents et les jeunes.

Patrick COTTIN, Président de l'AN MDA"

Vous trouverez ci-dessous les différents documents relatifs à ces annonces, en téléchargement libre.

Fichiers associés